Montessori Oui, mais pas à 100%

               J’ai découvert la pédagogie Montessori quand mon fils Ulysse avait seulement quelques mois. Parcourant le net, en cherchant la moindre information utile, ou pas ( comme chaque nouveau parent qui se respecte ! ) pour savoir comment fonctionne ce petit être récemment arrivé dans ma vie.

De fil en aiguille, j’ai découvert énormément de choses, et surtout l’éducation positive et les pédagogies alternatives. La Pédagogie Montessori a rapidement attisé ma curiosité. Autonomie de l’enfant, confiance en soi, bienveillance…que de jolis mots. Je me suis formée Montessori pour les  3-6 ans. Même si je suis loin de tout appliquer cette formation m’a beaucoup apportée.

La pédagogie Montessori en BREF :

Pédagogie presque centenaire instaurée par Maria Montessori, chercheuse et scientifique très reconnue à son époque (1870) . Cette pédagogie est très commune dans de nombreux pays, notamment les pays nordiques.

Maria Montessori

Maria Montessori

“L’enfant n’est pas un vase que l’on remplit, mais une source que l’on laisse jaillir”

                  Nous devons laisser l’enfant s’épanouir, avancer à son rythme, lui faire confiance. L’environnement de l’enfant est un aspect important. Il doit permettre au mieux l’autonomie de l’enfant ( pas de lit à barreau, mobilier et accessoires à hauteur d’enfant…) De même que pour le respect de ses périodes sensibles. Ceux sont des périodes de forts intérêts et curiosité de l’enfant sur des points précis. Il développe presque inconsciemment et sans effort une nouvelle capacité.

               La pédagogie Montessori c’est aussi du matériel particulier avec ses caractéristiques bien définies : il est sensoriel, il est adapté à l’enfant, il isole une difficulté, il est ” beau” et auto-correctif. Une présentation particulière de chaque matériel est faite à l’enfant dans un ordre de difficulté précise, l’enfant peut utiliser que le matériel qui lui a été présenté et ne doit pas déroger à son utilisation première. Des leçons en trois temps sont aussi données pour l’acquisition du vocabulaire (l’enfant écoute le mot, ensuite, il le désigne puis le nomme)

Je vous invite à vous renseigner, vous informer, car c’est une pédagogie forte intéressante et il y a beaucoup à dire, mais je ne suis pas assez ” formée” pour être sûr de ne pas dire de bêtise et beaucoup ont déjà écrit sur ce sujet.

Aussi belle que soit cette pédagogie, j’adhère oui, mais pas à 100 %.

  • J’adore l’ambiance Montessori: la bienveillance et l’environnement adapté au maximum à l’enfant. Par exemple, à la maison, chacun a son matelas par terre depuis … toujours! Cela permet à l’enfant d’ être libre de se lever quand il le souhaite et ne pas être bloqué par des barreaux. Tout est mis en place pour que l’enfant soit un maximum dans l’autonomie, ce qui lui donne confiance en lui. Nous avons des marches pieds partout ainsi qu’une tour d’observation que l’enfant peut déplacer à sa guise pour être à hauteur de plan de travail. Des portes manteaux à leur hauteur, une commode pour qu’ils puissent choisir leurs vêtements…leurs jeux sont à hauteur aussi. Ils ont de la vaisselle ” qui casse” comme nous. Du matériel pour nettoyer, essuyer ou ramasser les divers accidents possibles…etc, etc. Tout ça couvert de sécurité et d’accompagnement, mais nous essayons de ne pas faire à la place de l’enfant.

“Aide moi à faire seul”  Maria Montessori

tour d'observation montessori

  • Le côté un peu trop formel de cette pédagogie, ne nous convient pas vraiment. Ulysse n’aime pas les choses trop cadrées et si ça ne lui dit rien, il s’enfuira a toute jambe ! Je trouve la présentation de chaque matériel, très lourde, même si cela doit très bien fonctionner, ce n’est pas ce qu’aime mon fils. Il aime découvrir de lui-même et ensuite ensemble sous forme de discutions. Il aime également de temps en temps détourner le matériel, ce qui n’est  pas autorisé dans la pédagogie. Moi ça ne me pose pas de soucis au contraire, il est dans l’expérience d’autre chose, j’adhère. Tout comme cette leçon en trois temps…je ne l’ai jamais faite, ça ne me dit rien et ce n’est pas comme ça que j’ai envie de procéder… Mon fils acquiert pourtant très vite le vocabulaire. Et je ne me vois pas faire une leçon pour apprendre le nom des couleurs, le quotidien fait très bien son travail.
  • De même les ateliers de vie pratique ( cadres d’habillages, plateau pour se servir de l’eau, apprendre à nettoyer..) Cela n’intéresse pas Ulysse et ça ne me dérange, la vie nous offre déjà beaucoup d’occasion d’exercer toutes ses compétences..

C’est seulement ce que je pense et je ne dénigre absolument pas la pédagogie qui, quand on s’y penche vraiment, est tout à fait merveilleuse pour les apprentissages, notamment des matières principales, comme le français et les mathématiques. Il y a aussi de très belles choses pour les sciences humaines. Je pioche ce qui m’intéresse et comme chacun, j’essaie de faire de mon mieux …

Mon p’tit cahier Montessori résume bien cette pédagogie et facile d’accès pour débuter ( et peu cher 😉 )

Pour en savoir plus : ( Vous pouvez cliquer sur l’image)

  • Livre essentiel de cet auteur, sur sa vision de l’enfant.

  • Développement de sa pédagogie en deux tomes, très intéressant mais un peu lourd car bien détaillé.

  • Livres pour débuter, simples et attractifs :

 

  • Céline Alvarez ( je ferais un article prochainement)

Ce n’est qu’un petit échantillon, il y en a maintenant énormément

N’hésitez pas à aimer ou pas, commenter, donner votre avis, partagez directement sous les articles, cela permet de faire vivre le blog et de pouvoir échanger avec vous ! Merci

Suivez nous sur facebook ICI et sur instagram  ICI . Au plaisir !

About

Vous aimerez peut être

One thought on “Montessori Oui, mais pas à 100%

  1. La Louve Tisseuse

    mars 11, 2018 at 11:42

    Je suis en phase avec ta position sur la pédagogie Montessori. Et ce qui te rebute est aussi ce qui me rebute (et à mes enfants aussi). Chez nous c’est franchement unscho. Le formel a toujours fais fuir mes filles et surtout l’aînée. Elles ne supportent pas non plus l’imposition d’une règle d’utilisation de matériel etc. Alors oui je pioche dans les supports Montessori qui sont géniaux. J’aime ce passage de la manipulation à l’abstraction progressivement et ça mon aînée en a grand besoin. Je laisse le côté rigide. Chez nous aussi la maison, l’ambiance, l’approche de l’enfant a toujours été Montessori avant même d’en connaître le nom !

    • Author

      Justine.M

      mars 12, 2018 at 1:53

      Contente de voir que je ne suis pas la seule, car on rencontre quand même souvent des” puristes ” (que j’admire ! )Nous faisons parfois du formel mais c’est juste des propositions sous forme de découverte, soit il est ok , il accroche sinon tant pis je laisse tomber, on verra plus tard ou autrement !! Nous mélangeons aussi un peu “les styles”, nous avons les lettres rugueuses ( sans succès pour l’instant) et les alphas !! ( grand succès ) !

  2. La Louve Tisseuse

    mars 12, 2018 at 3:03

    Les alphas ont été le déclic pour mon aînée : il n’y a que ça qui l’a accroché. Ma mini par contre préfère les cartes rugueuses et le livre de Balthazar et les lettres à toucher !! Je m’adapte 😉

  3. Anaïs

    mars 12, 2018 at 7:15

    Je ne connais pas tout de la pédagogie Montessori… je pense que le principal est de s’adapter à son enfant… et pourquoi pas mixer plusieurs pédagogies! Bravo en tout cas pour tout ce que tu réalises!

    • Author

      Justine.M

      mars 12, 2018 at 8:55

      Merci, tu peux te renseigner c’est très intéressant. Voila c’est ça, chacun sa pédagogie !

  4. madibulle

    juin 30, 2018 at 9:51

    Un peu de Montessori, un peu d’alpha, quelques jeux d’inspiration Steiner…et des découvertes, partout, tout le temps, le temps de découper un poulet, de marcher dans l’herbe, de voir éclore un poussin, d’attraper des fourmis, de lire encore et encore,… Bienveillance et ouverture, et on essaie de ne pas se perdre dans tout ce qu’on veut faire !

    • Author

      justine2701

      juillet 1, 2018 at 1:08

      C’est tout à fait ca.. la vie en elle même ! le plus dure est bien votre dernière phrase !

Votre email ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.